Comment prendre la parole en groupe

Voici le cas : vous êtes dans un bar avec des gens que vous venez de rencontrer par votre nouveau travail. Il y a un peu de bruit autour et vous êtes quatre, placés en cercle autour d’une table ronde de taille moyenne. Parmi les quatre, deux se sont lancés dans une grande discussion sur le prochain vainqueur de Roland Garros. La troisième personne les écoute et ajoute son grain de sel de temps en temps. Vous ne voulez pas passer pour une décoration et décidez de rentrer sur scène. Plusieurs solutions s’offrent à vous.

1-      Le sujet ne vous intéresse pas

Vous aimeriez que la conversation tennistique s’arrête assez rapidement parce que ce sport ne vous passionne guère et du coup, vous n’avez aucune contribution à apporter. Vous savez que tant qu’il perdurera, vous ne serez pas plus amusant que la chaise que vous occupez. Dites vous bien que même en groupe restreint, il n’est pas nécessaire de faire participer tout le monde à toutes les conversations. Pourquoi ne pas profiter du fait que la troisième personne ne soit pas plus impliquée que ca pour engager une autre conversation avec lui ? Attention, il ne faut pas passer du coq à l’âne non plus. On peut rester dans le domaine du sport en posant par exemple la question des autres sports qu’il pratique lui-même. Toujours commencer par une question. Il ne vous en voudra pas de le détourner d’une conversation à laquelle il était peu impliqué. Comme toujours, après que le sujet ait dérivé jusqu’à un point d’intérêt commun, venez en rapidement à raconter des anecdotes pour que tout cela devienne amusant ! Avec un peu de chance, la curiosité poussera même les deux autres à vous écouter ! Les rôles seront alors inversés.

2-      Quelle attitude adopter quand ce n’est pas votre tour de parler ?

Si vous regardez à l’extérieur du groupe, vous donnerez l’air de chercher une autre occupation car la conversation des autres vous ennuie. Vous passerez à l’intérieur du groupe pour celui que l’on ne captive pas. Les gens n’aiment pas ceux qu’ils n’arrivent pas à captiver parce que cela leur donne l’impression de ne pas être intéressant. A l’extérieur du groupe, vous passerez pour celui qui est obligé de trainer avec des gens qu’il n’apprécie pas parce qu’il n’a pas le choix. La meilleure attitude est donc toujours de rester concentré sur ce qui se passe dans le groupe, à regarder celui qui parle et à participer. De toutes façons, même si vos compères ne sont pas amusants, vous ne pouvez pas vous en aller alors tâchez au moins de rendre le moment le plus agréable possible !

3-      Vous ne savez pas quoi dire sur le sujet

Le sujet vous intéresse, vous êtes un grand fan de tennis mais vous ne trouvez rien à dire qui soit digne de couper l’un des deux monopolisateurs de parole. Vous vous sous-estimez grandement si vous pensez que les autres peuvent parler 30 minutes d’un sujet et rester à chaque seconde plus intéressant que tout ce que vous pourriez dire ! Non, dites ce qui vous passe par l’esprit, ayez l’air impliqué dans ce que vous dites, sur de vous et tout se passera bien. Les autres seront heureux de trouver un allié ou un opposant de plus à leur point de vue ! Vous pouvez consulter l’article « Comment rendre intéressant ce que l’on dit » si vous avez un doute !

4-      Vous ne savez pas comment placer ce que vous avez à dire

Ca y est, vous tenez votre réplique ! Problème : comment la placer sans risquer de vous heurter à l’indifférence du reste de la bande ? Sachez d’abord que tout comme l’enfant lève la main en cours pour demander la parole, il y a des gestes et des mimiques qui indiquent que vous avez quelque chose à dire. Observez les responsables politiques qui débattent à la télé. Comment font-ils pour demander la parole ? Parfois ils prennent une grande inspiration et bloquent leur respiration, prêt à parler dès que l’autre aura terminé. Parfois ils tendent un doigt vers celui qui parle pour lui montrer qu’ils s’apprêtent à répondre. Il est possible aussi de faire des mouvements de tête et des mimiques pour montrer sa position et vous verrez qu’ensuite les autres attendront de vous une réplique. Le dernier conseil sera de ne surtout pas hésiter ! Si vous avez du mal à démarrer, quelqu’un récupérera le temps de parole qui vous est du !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site